Mardi dernier, la liste « Villefranche 2020, une équipe, des projets, avec vous ! », conduite par Laurent Tranier, a tenu sa première de quatre réunions publiques thématiques à l’hôtel des Fleurines. La réunion était animée par le docteur Patrice Calmels et par Véronique Roux, infirmière à l’hôpital, sur le thème « Santé et prévention ». Les référents invités pour réagir aux propositions de la liste et des participants ainsi que pour les enrichir étaient le docteur Jean-Michel Castex, président de la Commission médicale d’établissement de l’hôpital, le docteur Nazem Taoubi, chef de pôle à l’hôpital et Jean-Marie Roux, ancien directeur d’hôpital.

Première réunion de Laurent Tranier dans le cadre de sa campagne pour les municipales sur le thème de la santé.

« La soixantaine de participants a reconnu l’excellence de l’hôpital et a soutenu la proposition de création d’un Collectif regroupant syndicats et personnels, médecins et élus, ainsi que tous les citoyens du territoire. L’objectif est de le promouvoir et de défendre son autonomie et ses moyens. D’autres idées ont émergé : le renforcement des navettes pour rejoindre l’hôpital, un meilleur accompagnement des patients en sortie, une meilleure collaboration ville hôpital », indique Laurent Tranier.

Pour la médecine de ville, a été proposée la création d’une Maison de santé publique en complément de la Maison de santé privée existante, ceci étant possible car la Maison de santé actuelle n’a bénéficié d’aucunes subventions. « Là aussi, les participants ont approuvé cette proposition en raison du besoin de notre territoire en médecins, dentistes, kinés, etc. La proposition de désigner parmi les élus un référent chargé de mieux intégrer les nouveaux médecins ou paramédicaux dans notre commune a été retenue », est-il souligné.

Pour les malades Alzheimer et leurs aidants, il a été proposé de pérenniser la halte répit et d’accompagner la création d’un hôpital de jour sur la commune. Pour les personnes handicapées, il a été proposé la création d’un lieu de rencontre. A aussi été évoqué l’objectif de créer une Maison des adolescents pour les jeunes en difficulté psychologique. « Le rôle incitatif et facilitateur que doit jouer la future municipalité a rencontré des échos très favorables des participants. Le docteur Calmels a réaffirmé que malgré son engagement en politique, il continuerait à exercer son métier de généraliste comme il le fait depuis 26 ans », indique la liste.

Prochain rendez-vous : jeudi 23 janvier, à 20 heures, à la Maison des Sociétés sur le thème : « Bastide, quartiers et hameaux ».

Contact : 06 86 23 73 87 ou contact@vdr2020.fr

Site : www.vdr2020.fr